menu
menu

Politique d’aménagement pour des zones 30 km/h - Ottawa, Canada

La ville d’Ottawa est en pleine élaboration d’une politique de limitation de la vitesse à 30 km/h sur des zones résidentielles. Mobycon a été sollicité pour concevoir un plan d’aménagement de l’espace public cohérent avec ces limitations.

Il va de soi que les panneaux de limitation de vitesse doivent être accompagnés d’un environnement de circulation où les conducteurs réduisent intuitivement leur vitesse. Cet environnement peut être construit grâce à du mobilier urbain de modération de trafic, mais également avec un aménagement de l’espace public réfléchi. Pour cela, des critères de catégorisation des rues ont étés définis. Une phase de concertation a également été prévue pour cerner les attentes et inquiétudes des habitants en terme de confort de vie et de sécurité.

Le projet a finalement été approuvé à l’unanimité par le conseil communal en Avril 2017, et fut délivré en respectant le budget et le planning.

Contrairement à la plupart des projets de modération du trafic, le but de ce projet est de créer un environnement le plus intuitif possible et sain pour les utilisateurs, plutôt que d’installer des dispositifs uniquement contraignants. Même si la limitation légale de la vitesse est bel et bien en vigueur, l’environnement cherche à inciter le conducteur à adopter de lui-même une vitesse plus faible, et non le contraindre. De plus, cet environnement permet parfois de s’affranchir même de la limitation de vitesse légale, tant il est efficace.

Les résultats des enquêtes sur la vitesse dans toute la ville et leur croisement avec les facteurs environnementaux, a permis d’identifier les éléments clés qui peuvent inciter à adopter des vitesses réduites.

Suite aux recommandations formulées par Mobycon, des premières mesures proactives ont été élaborées, comme l’identification de zones 30 km/h potentielles à travers la ville, pour anticiper les réflexions sur l’environnement urbain.