menu
menu

Schéma directeur de mobilité, Ridderkerk, NL

La ville de Ridderkerk est confrontée a plusieurs problématiques : des difficultés pour les commerces et acteurs économiques locaux, une morphologie urbaine peu attractive et ne facilitant pas les flux internes, une volonté d’améliorer le cadre de vie et les solutions de mobilité. La réflexion d’un schéma directeur de mobilité, mené par Mobycon, est un moyen de repenser le tissu urbain de la ville en prenant en compte chacun de ces aspects.

Les récentes politiques urbaines pour les transports publics (2004), la sécurité routière (2003), les mobilités actives (2009), le plan de circulation (2010) et pour le stationnement (2011) constituaient déjà un schéma directeur de mobilité qui doit donc être mis à jour de manière à répondre à l’évolution rapide des enjeux locaux. Notre démarche pour établir un schéma directeur durable et anticipateur est décrite ci-dessous.

La réflexion pour le plan de mobilité est basée sur la méthodologie « pourquoi, quoi et comment » : questions suivantes « Pourquoi un nouveau plan de mobilité ? Quelles mesures ? Comment mettre en place la stratégie ? ».

Cette méthode de réflexion permet d’accorder une attention particulière sur les aspects pratiques du plan. Elle est suivie par la réalisation de fiches d’actions concrètes.